020010

Institut de

aménagement et urbanisme durables, environnement
+33 (0)298 016 124

Principes et pratiques de l’urbanisme

Licence 3e année • parcours AUDE

Domaines bâtis, urbanisation • Sem. 6, UE 3

E. Howard, les cités-jardins, 1898

Objectifs

De l’histoire à la transformation des villes
La ville contemporaine est faite de juxtapositions ou de substitutions de constructions qui appartiennent à des périodes historiques différentes, mais sont aussi porteuses de diverses « idées de la ville ». À partir du xxe siècle et jusqu’à la fin du xviiie, s’est développée une idéologie du progrès qui tient la ville du passé comme obsolète ou suspecte. Des mouvements plus récents tentent au contraire d’en ressusciter les qualités. Les métiers de l’aménagement prennent place dans les processus de mutation ou de requalification de cet héritage. Ce module permet d’acquérir les connaissances et les méthodes nécessaires à sa compréhension, à sa préservation ou à sa transformation. Il se conclut par un voyage d’études dans quelques opérations d’aménagement parisiennes.

Contenu des enseignements

En continuité avec le premier semestre, cet ensemble regroupe quatre enseignements :
— Histoire et théorie du domaine bâti contemporain. Le cours porte sur les théories architecturales et urbaines, et sur le domaine bâti qui en a résulté. Après quelques décennies de rénovations et de destructions, la réhabilitation matérielle et morale des constructions du passé tient désormais pour acquises certaines valeurs patrimoniales, mais d’autres productions plus récentes sont, à leur tour, menacées au nom d’un progrès qui a pris d’autres aspects. Les formes urbaines contemporaines sont le résultat de ce parcours.
— Refaire la ville sur elle-même. Cet enseignement propose un aperçu des thématiques transversales que recouvrent les questions d’intervention dans la ville existante, qu'elle soit d’initiative publique ou privée. De l’intérêt à agir jusqu’à la livraison des ouvrages, il permet de comprendre le jalonnement des projets de renouvellement urbain, de toutes échelles.
— Formes urbaines et projet urbain. Cette partie poursuit les exercices d’analyse morphologique de l’espace, l’apprentissage des termes de la description urbaine et des principales écoles et théories constituées autour de l’analyse des formes urbaines.
— Aménagement et représentations. Au travers des outils de représentation et de modélisation, une série d’exercices permet d’acquérir les méthodes de travail nécessaires à la représentation et à l’expression graphique des diagnostics territoriaux et des projets.
E. Howard, les cités-jardins, 1898

Contrôle de connaissances

Une partie des enseignements fait l’objet d’un contrôle continu à partir d’exercices réguliers. Un examen de synthèse porte sur l’ensemble des autres enseignements.
 
©2018 Institut de Géoarchitecture, Université de Bretagne occidentale
Document non contractuel
0 http://www.geoarchi.net/ajax