020035

Institut de

aménagement et urbanisme durables, environnement
+33 (0)298 016 124

Prise en compte de l’environnement dans les projets

Master AUDE • 2e année

Espaces naturels et ruraux, environnement • Sem. 10, UE 1

Le lac de Guerlédan (Côtes-d’Armor et Morbihan) Prairie fleurie à Recouvrance, ©2017 brest.fr

Objectifs

Articuler les préoccupations environnementales aux pratiques de l’urbanisme
Comment les questionnements environnementaux, depuis la préservation de la biodiversité jusqu’à l’organisation des transitions énergétiques, prennent-ils place dans les processus de programmation et de conception des aménagements, puis dans leur mise en œuvre opérationnelle et l’organisation de leur fonctionnement ? L’objectif de ces enseignements est de permettre aux étudiants d’identifier les outils, comme les études d’impact, et les leviers (mais aussi les points de résistance) qui inscrivent concrètement les métiers et les pratiques de l’urbanisme dans la dynamique du développement durable.

Contenu des enseignements

L’environnement n’est pas seulement une injonction dans les programmes d’urbanisme qui s’imposerait comme une contrainte nouvelle, de la planification à la réalisation. Il est progressivement pris en compte dans la pratique de l’aménagement de diverse manières, comme ressource, comme paysage, comme patrimoine à protéger, etc. Au fil des trois années de formation à l’Institut de Géoarchitecture, cette approche de l’environnement est déclinée dans tous les registres, juridique, écologique, historique, architectural, sociologique, économique.
L’unité d’enseignement s’appuie sur ces acquis pour illustrer concrètement la place de l’environnement dans trois modes d’intervention. Dans les politiques publiques et dans le champ de la planification, il s’agit de s’intéresser aux méthodes utilisées dans les documents d’urbanisme, les études d’impact, selon les contextes de leur élaboration, jusqu’aux mesures compensatoires qui peuvent être exigées. Le deuxième mode s’est généralisé sous l’appellation « approche environnementale de l’urbanisme » qui fait l’objet d’un séminaire spécifique. Le troisième type d’intervention, enfin, porte sur la question des paysages et l’intervention des paysagistes dans l’aménagement.
Le lac de Guerlédan (Côtes-d’Armor et Morbihan) Prairie fleurie à Recouvrance, ©2017 brest.fr

Contrôle de connaissances

Contrôle final : étude de cas commentée.
 
©2018 Institut de Géoarchitecture, Université de Bretagne occidentale
Document non contractuel
0 http://www.geoarchi.net/ajax